2 novembre 2020

« En finir avec ton héritage, sera notre héritage » “Acabar con tu legado será nuestro legado”

Par Marianne de Chambrun

Ce matin le Chili se réveille différent. Les rues sont légères et heureuses d’un vent nouveau. Hier a été approuvé à une écrasante majorité le choix de changer de constitution et d’écrire la nouvelle avec une assemblée constituante totalement renouvelée.

Ce référendum il a été rendu possible par une extraordinaire mobilisation populaire qui dure depuis plus d’un an. Face à un soulèvement sans précèdent que le gouvernement en place a tenté d’écraser par une forte répression policière et militaire, le président Sebastian Piñera pour calmer n’a eu d’autres solution que d’ouvrir la voie à un référendum constitutionnel.

Le peuple Chilien endure depuis des années une situation économique qui profite à quelqu’un et qui laisse la majorité dans un quotidien difficile d’endettement permanent et obligatoire pour consommer ou accéder des services de premières nécessités tels que la santé, l’éducation. Depuis l’année dernière le Chili se réveille, il se réveille pour dire stop à un système néo libéral où tout se paie et l’on a tout à la hauteur de ce que l’on peut payer. Le Chili se réveille pour une éducation gratuite de qualité, pour une santé publique de qualité, pour une plus grande justice sociale, pour un meilleur partage des richesses et contre des réactions militaires violentes et illégitimes qui lui rappelle ses heures sombres.

Ecrire une nouvelle constitution c’est en finir une fois pour toute avec la constitution de Pinochet, de la dictature. Ecrire une nouvelle constitution c’est permettre peut-être en finir avec le néo-libéralisme de l’école de Chicago qui était inscrit dans celle actuelle.

Ecrire une nouvelle constitution c’est écrire une nouvelle page de l’histoire du Chili et peut-être aussi une nouvelle page de l’histoire Sud-Américaine.

Camarade, le plus dur est devant nous, construire ce nouveau pays, répondre aux espérances si fortes de cette période qui s’achève. Mais pour l’heure célébrons cette extraordinaire victoire obtenue par les urnes mais avant cela par le courage et la force du peuple chilien.

https://www.facebook.com/groups/171451933557529/
Vous souhaitez recevoir La Lettre l’Engagé(e) directement dans votre boite mail ? Envoyez-nous un mail à l’adresse suivante : lengagee.lettre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.