Archives de catégorie : Florence Augier

« Oser un autre monde »

Collectif rédigé par Florence Augier

Comme Stéphane Hessel qui a participé à la rédaction de la charte des droits de l’Homme, pour fonder un monde plus juste, plus humain. Nous décidons aujourd’hui de nous lever pour proposer un autre monde que celui qui vient de nous précipiter dans le chaos. Nous n’avons pas fini le combat, nous ne nous sommes pas rangés.

Les frontières se sont ouvertes, les marchandises, les capitaux, les hommes circulent. La terre devient un village. Cependant la question reste toujours la même : Ce monde que nous devons reconstruire après l’échec de l’ultralibéralisme servira-t-il les intérêts particuliers ou celui du progrès pour le plus grand nombre ?

Nous ne pouvons plus accepter que l’on propose comme seul horizon à notre jeunesse, la consommation de masse, le mépris des plus faibles, l’amnésie généralisée et la compétition à outrance.

Ce monde là nous n’en voulons pas, nous n’en voulons plus !

C’est la raison pour laquelle nous prenons la parole et nous vous invitons à oser, plus loin. Ce monde qu’il va falloir reconstruire à besoin de nous, de notre indignation, de notre combat, pour porter cet idéal d’humanité. Il ne faut surtout pas attendre qu’on dise pour nous, qu’on fasse pour nous. Nous n’avons pas besoin d’un peuple assagi et indifférent, nous avons besoin d’une force d’indignation et de combat.

Parce que la situation est catastrophique. Parce que nous n’avons pas le droit d’échouer et que nous sommes plus intelligents collectivement. Parce que nous devons créer un lieu de réflexion de fond et d’expérimentation de cette nouvelle gouvernance démocratique que nous appelons tous de nos vœux, Nous vous invitons à nous rejoindre. Après l’indignation, place à l’action !

Apportons toutes et tous notre pierre à l’édifice. Nous voulons donner toute leur place aux femmes et aux hommes de notre pays. Nous nous inspirons des travaux de nombreux citoyens, acteurs du monde associatif, syndicalistes et intellectuels.

Répondre à la crise démocratique

Nous devons construire une démocratie plus aboutie qui s’appuie sur une démocratie participative active. L’égalité réelle pour tous Nous proposons un travail collégial de citoyens, qui, dans toute leur diversité, portent haut leurs voix à la lumière des diagnostics faits sur le terrain. L’heure est grave !
Ce vaste chantier politique, ce grand défi, nous avons décidé de le relever.
Dire la réalité et initier des solutions ensemble,
Renouveler la vie politique,
Défendre la République,
Pour conjurer la déconfiture du système politique qui fragilise nos institutions, nous devons innover en associant davantage les citoyennes et les citoyens aux prises de décision. Il est grand temps d’ouvrir les portes, d’aller vers eux, et surtout de faire de la politique AVEC eux ! La crise qui vient nous percuter aujourd’hui, nous donne l’occasion et la possibilité de tout remettre à plat.

Dire la réalité et initier des solutions ensemble

La défiance des françaises et des français envers le pouvoir politique et économique, le manque d’initiative et de prévoyance, l’affaiblissement de notre nation, la persistance de la crise, contribuent à la défiance des citoyens vis-à-vis du pouvoir politique. Nous pensons qu’il est nécessaire de donner le temps de la réflexion aux françaises et français et d’organiser une vaste réflexion collective.
Il faut les convaincre que leur avenir n’est pas dans le repli sur soi mais bien au contraire dans la solidarité et le partage. Il faut s’attacher à mettre en place :
Le développement de la démocratie participative à tous les étages : éluEs, associations, société civile,
De nouvelles règles du mieux-vivre ensemble, refonder notre cohésion sociale, reforger notre identité commune au sein de notre société,
Des institutions démocratiques qui doivent ressembler aux citoyenNEs, Continuer la lecture