Archives de catégorie : Edmond Thanel

Retraites : Point par point !

Par Edmond Thanel

Les questions sont nombreuses. Il semble même qu’elles soient tellement nombreuses que peu s’y retrouvent. On ne voit à travers cette réforme que ce que l’on nous en dit et comme dirait une humoriste célèbre « on ne nous dit pas tout » loin de là !

Essayons donc d’aller au delà des déclarations, qui souvent ne sont dites que pour rassurer les uns, surtout ceux qui ne seront pas concernés, et quelques autres, très peu, qui verront leur situation s’améliorer.

La retraite par point, c’est tout d’abord un changement total de système. Aujourd’hui, on valide des trimestres. C’est le nombre de trimestres qui donnent droit à la retraite. Demain, plus de validation, on comptera seulement les points. Quelle sera la valeur de ces points ? nul ne peut le dire aujourd’hui. Le flou persiste sur leur indexation. Aujourd’hui lorsqu’on a travaillé un mois, on peut valider un trimestre…qu’en sera-t-il demain ?

Quelles seraient les nouvelles règles ? encore une fois elles sont nombreuses.

Comment calcule-t-on sa retraite ? Aujourd’hui, le calcul de sa pension est réalisé sur un nombre, les 25 « meilleures » années pour le privé, les 6 derniers mois pour la fonction publique. Demain c’est l’ensemble de la carrière qui servira de base. Sans être devin, on peut déjà prévoir que cette modification ne sera pas à l’avantage du plus grand nombre. C’est en effet dans un contexte d’emploi en pleine mutation que ce changement arrive. Qui peut être certain d’avoir une carrière complète sans perte d’emploi ? sans trous dans la raquette ? personne ! sans doute même pas avant le fameux âge pivot.

Continuer la lecture

La santé n’a pas de prix … C’est fini ?

Par Edmond Thanel


Les plus anciens s’en souviennent. La politique de santé française était portée par un slogan qui engageait l’Etat devant sa population : « La santé n’a pas de prix ! » C’était sans doute aux débuts de l’Ancien Monde.
Lorsque l’intérêt général primait sur tout.
Lorsque la prévention était un maître-mot.
Lorsqu’on avait encore des médecins de famille.
Lorsqu’à l’école primaire, déjà, on passait au crible les maladies infantiles.
Lorsqu’on vaccinait.
Lorsqu’une classe d’âge avant le service militaire passait une visite médicale approfondie.
Lorsque la médecine scolaire et la médecine du travail avaient encore un sens préventif.

La santé n’avait pas de prix !

Continuer la lecture

Taxe d’habitation : L’arnaque !

Par Edmond Thanel

La suppression des cet impôt s’avèrera, dans l’état, plus douloureuse que bénéfique.

Mais pas pour tout le monde.

Présentée comme LA mesure sociale phare du quinquennat d’Emmanuel Macron, elle s’est d’abord heurté au jugement du conseil constitutionnel. En effet, comme c’était prévisible, cet impôt ne pouvait être considéré autrement qu’à travers notre actuelle constitution.

Elle a donc été revue pour en faire bénéficier toutes celles et tous ceux qui contribuent à la TH. Elle apparaît maintenant comme l’adaptation d’une promesse de campagne. Elle aura des conséquences dont on ne mesure pas l’ampleur.

Tout d’abord la dépense sera bien supérieure que celle initialement prévue. Le gain de pouvoir d’achat, objectif social de cette réforme, profitera surtout, une fois de plus, aux plus fortunés.

Continuer la lecture

1er mai : Les témoignages

Par Edmond Thanel

Depuis maintenant des semaines, des journalistes indépendants parcourent le terrain. Ce qu’ils rapportent est totalement différent de ce qu’on entend dans les médias officiels. Depuis des semaines, on peut voir des vidéos, des photos et lire des compte rendus diffusés par le mouvement des gilets jaunes.

Ce premier mai, les témoignages ont explosé en nombre. Ils sont issus de responsables d’organisations syndicales, des responsables de divers mouvements, des « street medic » mais également de simples manifestants, de simples passants et parfois de membres des forces de l’ordre. Continuer la lecture

PS : Faut-il mourir pour renaître ?

Par Edmond Thanel

Olivier Faure en avait fait son thème de campagne au dernier congrès : La renaissance !

Depuis, de nombreux militants et de nombreux cadres sont partis soit par aspiration du macronisme pour tenter des aventures solitaires ou opportunistes, soit pour rejoindre tel ou tel mouvement à gauche. L’élaboration d’un réel projet alternatif, basé sur les aspirations sociales du pays, se fait attendre. Nul ne sait encore aujourd’hui avec précision ce qu’il est ou ce qu’il sera.

Le PS est-il encore en capacité de proposer ? est-il encore lisible ? audible ? est-il un astre mort ?

La prochaine échéance devrait donner des réponses. Elle est européenne. Continuer la lecture

Nous en sommes donc là! (témoignage)

Par Edmond Thanel

J’ai passé une partie de la nuit à revoir toutes les images disponibles J’invite chacun à le faire…sans être spécialiste de quoi que ce soit, on peut constater un peu plus objectivement ce qui s’est passé samedi 1er décembre, à Paris d’abord mais également en province. Continuer la lecture